Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 08:27

Lecture 122 : Le chat qui parlait aux fantômes de Lilian Jackson Braun

une histoire de fantômes

RESUME : Quand Iris Cobb téléphone en pleine nuit à Qwilleran, elle semble complètement paniquée et parle de bruits surnaturels dans le musée dont elle est la directrice. Qwilleran lui conseille donc de se calmer et propose de la rejoindre pour la conduire chez une amie. Il se rend chez son ancienne gouvernante en grillant tous les feux rouge et en dépassant largement les limites de vitesse, mais quand il arrive à la ferme Goodwinter, qui abrite le musée, tout est plongé dans l'obscurité. Cela ne lui dit rien qui vaille. Il entre donc et, comme personne ne répond à ses appels, il se met à la recherche de Mrs. Cobb, qu'il découvre morte dans la cuisine. Selon le médecin légiste, c'est une crise cardiaque - la pauvre Iris étant malade du coeur- mais pour Jim Qwilleran cela ne fait pas de doute : Iris Cobb est morte de peur. Aussid écide-t-il de mener sa propre enquête. Il se propose pour remplacer Iris comme gardien du musée et s'installe dans son logement de fonction. Dés leur arrivée, les chats ont un comportement étrange et Jim Qwilleran sent sa moustache frétiller. Oui, il doit découvrir ce qui s'est réellement passé.

Dans cette enquête, il fait la connaissance de ses nouveau voisin, une éleveuse de chèvre qui prétend voir le fantôme de son aïeul, le spécialiste des presse à imprimerie qui monte un catalogue pour le musée mais qui ne semble pas du tout sympathique, sa compagne à la voix douce et leur fille, âgée de 3 ans mais très précoces. Il rencontre aussi les anciens de la communauté et va se voir confier des secrets ancestraux sur l'ignoble Goodwinter qui laissa périr 32 mineur en 1913. Ainsi, Jim Qwilleran va peu à peu apprendre la véritable histoire du comté de Moose, apprendre les histoires de fantômes qui sont nombreuses et même sentir une étrange présence. Quant aux deux siamois, ils jouent bien sur un rôle importants et Koko va guider son maître sur la piste de la vérité.

 

MON AVIS : Je me plonge une nouvelle fois dans une des enquête de Qwilleran (c'est le 10ème épisode de la série "le chat qui ...") et comme à chaque fois nous voici dans un univers bien particulier. Nous voici en pleine chasse aux fantômes. J'ai beaucoup aimé les explications sur le passé du comté de Moose avec le vieux Goodwinter qui se serait suicidé selon sa famille , aurait été lynché selon le reste du comté ... mais si une troisième solution pouvait être envisagée ?... c'est ce que va comté un vieil homme de 98 ans, petit-fils du croque-mort qui a organiser l'enterrement de Goodwinter. Car bien des légendes courent à propos de ces évènements : un trésor caché, des fantômes de mineurs, une confrérie secrète... l'autre histoire de fantômes est plus romantique : il s'agit d'un amour interdit, de deux familles ennemis, de rendez-vous secrets, d'un enfants illégitime, du désespoir d'une jeune femme et d'un escalier fantôme.

Quant aux chats, ils ne sont pas de reste dans cet épisode. Ils reprennent leur manie de se percher en haut d'une vieille armoire allemande, de se cacher sous des tapis séculaires et semble effrayé par l'intrusion d'un envahisseur que Jim Qwilleran doit garder pour une nuit. Le monstre n'est qu'un chaton, un petit siamois ronronnant qui se révèle hyperactif et très très griffu !

J'ai aussi beaucoup apprécié de retrouvé Jim Qwilleran, milliardaire aux goûts simples qui s'extasie sur le bien fait de ratisser des feuilles mortes et se révèlent incapable de discuter avec une fillette de 3 ans sans que celle-ci le prennent pour un imbécile.

J'ai lu l'histoire d'une traite, tant j'avais envie de savoir la fin.

Un peu déçue tout de même d'avoir facilement deviné une partie de la résolution de l'enquête. Egalement déçue par la facilité d'un personnage à tout avouer de manière assez soudaine. La fin aurait pu être un peu mieux travaillée à mon goût. Tout se résout trop facilement. Et même le semblant de réconcilaition entre Jim et le chaton m'a semblé trop convenu.

Donc, si j'ai adoré l'histoire, je mettrai un gros bémol pour les dernières pages, sans que cela n'ait rien ôté à mon plaisir.

Une livre dont je conseillerais la lecture un soir d'octobre brumeux.

 

Cette lecture compte pour quelques challenges :

_ Le pendu littéraire (lettre R)

_ Le challenge chat

- Le challenge Gourmand ("Non seulement des tuiles au chocolat, des sablés, des meringues, des croissants aux amandes, mais bien d'autres gourmandises encore.")

 

une histoire de fantômes
une histoire de fantômes
une histoire de fantômes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mamzellefrog Scrappe, Mais Pas Que !

  • : Le blog de mamzellefrog
  • Le blog de mamzellefrog
  • : Au début, j'avais décidé que ce blog serait exclusivement consacré au scrapbooking et à la carterie , avec une part belle à mon project life... et voilà qu'on y trouve beaucoup de photo (également une passion) et toutes mes lectures!
  • Contact

Recherche

Voyage littéraire

challe10.png