Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 08:48

Lecture 78 : La vigie de Thierry Jonquet

Un petit roman incisif

RESUME : Dans la petit ville de Feucherolle-les-Essarts, le 11 novembre est célébré avec, en invité d'honneur, un authentique poilu qui porte le drapeau dans son uniforme bleu qu'il a reçu en 1915. Mais, ce 11 novembre 1995, le caporal-chef Laheurtière ne se présente pas. Toute la procession se rend donc chez lui et le découvre mort, assis dans son jardin. 3 jours plus tard, 20 morts brutales, violentes, atroces, ont lieu en moins de 5 minutes dans la ZUP voisine : un médecin qui se suicide, un groupe de terroristes amateurs qui se font exploser avec le prototype de leur bombe, un tireur fou, un drame familial, un professeur qui devient assassin... Les victimes et leurs fins tragiques n'ont pas apparemment aucun lien commun... Mais pourtant, le procureur, le maire et le commissaire s'entendent pour détruire certaines preuves et passer sous silence des faits troublants qu'il ne peuvent expliquer. 

Un an plus tard, Marcel, vétéran de la guerre de Bosnie et nouvellement postier, reprend l'enquête... Et si d'autres tragédies couvaient ? Et si lui, en étant vigilant, il pouvait les empêcher ?

 

MON AVIS :   Ce livre que j'ai réçu des éditions Flammarion il a quelques mois est un roman court, assez facile à lire .. Enfin comme il s'agit d'une édition scolaire, certains collégiens pourraient avoir du mal car le récit n'est pas toujours linéaire. Il y a un dossier histoire des arts, une présentation de l'auteur et un dossier pour approfondir la lecture. 

Pour ma part, j'ai adoré l'histoire, le style de l'écriture et les personnages. Bref, un petit coup de coeur pour ce petit roman que j'ai lu presqu'une traite !

Personnellement, les pasages sur la première guerre mondiale m'ont touchée : comme beaucoup d'autre, j'ai des arrières grands-pères qui ont participés à cette guerre.

 

Cette lecture compte pour un challenge :

Un petit roman incisif
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 07:55

Lecture 77 :  Le Club des Amateurs de Meutres de Charlaine Harris.

Il s'agit du premier tome de la série "Aurora Teagarden".

Le club des amateurs de meurtres

RESUME : Dans la petite ville de Lawrenceton, le club des Amateurs de meutres se réunit une fois par mois pour étudier des cold case. Pour la plupart des membres il s'agit d'un passe-temps innocent : ils débattent d'anciennes affaires tout en buvant du café. Mais voilà qu'un meurtrier, un vrai, se met à commettre des meurtres (de vrais meurtres) en copiant certaines affaires célèbres ... Peu à peu les membres du club se voient impliqués dans ce jeu maccabre : certains sont assassinés, à d'autres on a volé un obejet qui devient l'arme d'un crime et d'autres se voient impliqués comme suspects. Pour Aurora, le coupable est un des membres du club. Dans son enquête pour résoudre le mystère, elle est secondée par Robin Crusoé, un écrivain célèbre qui vient d'emmenager à coté de chez elle et qui la courtise, et par Arthur, officier de police, membre du Club et qui courtise aussi notre Héroïne. En voilà du changement dans la petite vie tranquille d'Aurora, bibliothècaire sans histoire, femme discrète d'un mètre 52.  Quand donc se terminera ce massacre ?

 

MON AVIS : Une belle galerie de personnages : Aurora Teagarden, petite, discrète qui prend peu à peu confiance en elle ; sa mère, femme d'affaire occupée mais toujours d'une élégance à vous couper le souffle ; Robin Crusoé, le charmant écrivain de romans policiers, Perry, bibliothécaire aux allures d'aliéné mental, Sally, le journaliste qui recherche à publier le scoop, Lizanne, la très belle et si gentille réceptionniste ... 

Et puis il y a aussi toute la galerie de meutres sanglants : Mamie, massacrée dans une cuisine; un politicien, poignardé dans sa baignoire; un couple de retraités, démembrés ...

Certes l'enquête n'est pas l'élément prédonimant de l'histoire, puisque le récit s'attache surtout à la vie d'Aurora Teagarden et qu'une grande place est faite à ces sentiments, mais pourtant, tous les indices sont là pour que le lecteur résolve l'affaire - ce dont j'ai été bien incapable, me laissant distraire pour les fausses pistes. 

Une lecture qui fut très agréable, j'ai dévoré le roman en moins de deux jours, et j'ai bien envie de lire la suite de la série. 

 

Encore merci à Cindy, ma swappée, pour me l'avoir offert lors du "mini swap wish list".

 

Cette lecture compte pour quelques challenges du forum Livraddict.

 

Le club des amateurs de meurtresLe club des amateurs de meurtresLe club des amateurs de meurtres
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 11:57

Lecture 76 : Le zahir de Paulo Coelho

Le Zahir : une lecture décevante

RESUME : Un célèbre écrivain - auteur de l'Alchimiste - est quitté par sa femme : elle est partie en laissant tout derrière elle et sans donner la moindre explication. Après avoir été soupçonné par la police, il est libéré mais reste obsédé par sa femme (son ex-femme?).

Il continue cependant son travail, les mondanitsé, les aventures amoureuses et finit par donner un nom à son obsession : le zahir (une idée ou un être qui occupe toute la place dans l'esprit de quelqu'un). Pour tenter de s'en libérer, il écrit un livre, une sorte de lettre d'amour... Son livre a - comme tous les autres livres qu'il a écrits - beaucoup de succès. Un jour, il rencontre l'amant de sa femme qui lui apprend qu'elle a lu son livre et qu'il sait où elle se trouve. Commence alors une quête autant amoureuse que spirituel pour le narrateur qui commence seulement à comprendre pourquoi sa femme l'a quitté après 10 ans de mariage.

MON AVIS : J'ai été très déçue par ce roman dont la lecture m'a été fastidieuse. Premièrement, il ne se passe pas grand chose dans l'histoire. Ensuite, le personnage central et narrateur ne m'a pas du tout plu : un écrivain célèbre -si courageux qu'il arrive à passer une soirée seul dans Genève sans appeler un seul ami pour lui tenir compagnie- - si séduisant qu'il multiplie les aventures extra conjugales- - si célèbre que tout le monde est censé le connaître car ne pas le reconnaître est un échec social - (c'est bien connu : les écrivains célèbres ne peuvent entrer dans un bar sans rencontrer des admirateurs, chaque interlocuteur à lu leurs livres ... ) Bref, un personnage assez imbu de sa personne, de son importance, de son grand talent ... assez imbuvable ! Personnellement, si j'avais été sa femme je n'aurais pas tenu 10 ans !

J'ai également trouvé sa quête spirituelle assez creuse : il s'agit de se laisser envahir totalement par l'énergie de l'Amour sans essayer de la maitriser, de faire table rase du passé afin de pouvoir vivre pleinement le présent et blablabla et blablabla ...

Bref, un livre que je déconseille fortement et que je me suis forcée à finir (280 pages en 10 jours, pffffffff)... J'ai bien été tentée de l'abandonner, mais je n'aime pas l'échec et ensuite, elle se serait retrouvée de nouveau dans ma PAL (Brrrr).

Heureusement cette lecture comptent pour deux challenges du forum Livraddict.

Le Zahir : une lecture décevanteLe Zahir : une lecture décevante
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 08:45

Le blog Carnet de lectures proposent non Rendez-vous hebdomadaire le top dix Mardi. Verser mardi CE, le thème is:

 

Les 10 mangas et / ous BD Préférés

 

Alors voilà ma Liste.

1. Calvin et Hobbes de Bill Waterson

2. Garulfo (fiche créée par le scénariste Alain Ayroles, le dessinateur Bruno Maiorana et le coloriste Thierry Leprévost.)

3. Le vent Dans Les Saules de Michel Plessix

4. les aventures de Corto Maltese d'Hugo Pratt, including Ballade de la mer salée, Les Celtiques, les Ethiopiques, Mu

5. Persépolis de Marjane Satrapi

6. Maus de spigeleman (la BD Seul Ayant remporté le prix Pulitzer)

7. J érémiah  de Hermann

8 .Trolls de Troy

9. la vache de Stephen Desberg et Johan De Moor

10.   Carmen Cru de Lelong

 

Maïs J'aurais pu Citer (sans Aucun classement): Peter Pan, le magasin général; le marsupilami, Gaston Lagaffe, les innomables, Thorgal, Astérix et Obélix, Tintin, Spirou et Fantasio, fulu, l'été indien, Kid Paddle, Game Over, Lanfeust de Troy, Aquablue, Luky Luke, Jésuuit Joe, Nikopol, Neige, La nef des fous, Blueberry .... 

Il ya trop de BD au Québec J'AI Aimees!

 

Et vous, Quel serait Votre top 10?

Top ten tuesdayTop ten tuesday
Top ten tuesdayTop ten tuesdayTop ten tuesday
Top ten tuesdayTop ten tuesdayTop ten tuesday
Top ten tuesdayTop ten tuesday
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures Top Ten Tuesday
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 05:27

Lecture 75 : Le chat qui inspectait le sous-sol de Lilian Jackson Braun

Une enquête féline

RESUME : Une nouvelle aventure de Qwilleran et de deux siamois. C'est l'été et il fait chaud (déjà, là on les envie), le réfrigérateur est en panne... Qwilleran décide donc de passer l'été dans son chalet au bord du lac. Il aurait du lire son horoscope et ne pas prendre une telle décision... car tout va aller de mal en pis !

Le chauffage est en panne (et il fait frais au bord du lac), puis il y a une fuite d'eau, la cheminée est bouchée... Pour toutes ces réparations, il s'abonne au système Glinko et découvre que le plombier est une jeune femme !

Ses voisins prétendent que des ovnis survolent régulièrement le lac (et ce serait l'origine de la météo capricieuse et pluvieuse) !

Koko est fasciné par la trappe qui mène au sous-sol et les deux chats ne cesse de s'agiter, de déplacer les tapis et de tout renverser. Qwilleran manque de place pour travailler et il décide donc de faire agrandir le chalet et découvrir que le comté de Mooseville souffre d'une pénurie de charpentiers. Peu à peu, l'idée d'une malédiction germe dans son esprit : Joe s'est fait écraser par un camion, un autre est mort dans un accident de pêche à la ligne, Clem disparait, le faux commandant meurt chez lui complétement ivre et enfin Iggy ....

A cela s'ajoute un naufrage sur l'Ile Aux Trois Arbres et l'absence de Polly, qui passe l'été en Angleterre...

Décidémment les vacances de Qwilleran ne seront pas de tout repos et il va vite regretter le calme de la ville !

MON AVIS : J'ai bien aimé cette aventures aux airs un peu loufoque : les horoscopes, la voyance, les ovnis, la malédiction ... Certains personnages voient leur rôle s'étoffer un peu et on découvre le comté de Mooseville un peu plus que dans les autres épisodes.

Ce fut donc une lecture agréable et j'ai hâte de continuer la saga !

Cette lecture compte pour quelques challenges :

Une enquête félineUne enquête féline
Une enquête félineUne enquête féline
Repost 0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 08:56

Lecture 74 : courtes pièces à lire et à jouer

 

Dans ce recueil de pièces théâtrales, il y a :

_ Le pot-au-feu de Roland Dubillard

_ Inspecteur Toutou de Pierre Gripari

_ Mange ta main de Jean-Claude Grumberg

_ Finissez vos phrases ! ou une heureuse rencontre de Jean Tardieu

du théâtre jeunesse

Il s'agit d'un recueil de courtes pièces théâtrales destinées à un jeune public. j'ai reçu cet ouvrage des éditions Magnard il a déjà quelques temps.

 

Le pot-au-feu

Très courte pièce en une scène présente deux personnages : UN et DEUX qui ont faim et qui envisage de cuisiner un pot-au-feu mais sans trop savoir comment s'y prendre. 

 

Inspecteur Toutou

L'inspecteur Toutou a acquis le miroir magique de la vilaine reine. Grâce au génie du miroir, il espère résoudre rpidement toutes ses enquêtes, mais si l'inpecteur Toutou est un bon et bon toutou, il ne brille pas par l'intelligence. En tentant de résoudre les problèmes de tous les personnages qui vont se présenter à lui, il va semer la pagaille dns les contes : le loup ne trouvera donc pas le Petit Chaperon Rouge et se contentera de dévorer la vilaine d reine, ma^ratre de Blanche-Neige qui restera à faire la bonne chez les sept nains ... etc ... etc... Heureusement la fée Rutabaga s'apercevra de toutes les bétises de notre inspecteur Toutou. 

 

Mange ta main

Nous voici dans la cabinet de Suzanne Zonzon, racommeudeuse de couple, qui reçoit Marie-Léonie (fille de M. et Mme Logre) et son époux Poucet. Poucet veut quitter sa femme car il ne supporte plus sa cicatrice au cou. peu à peu, Suzanne Zonzon va les amener à évoquer leur enfance respectives. réussira-t-elle à les réconcilier ?

 

Finissez vos phrases ! ou une heureuse rencontre

Deux personnages, Madame B et monsieur A, discutent mais sans terminer aucune phrases. Malgré cela, force est de constater que l'on comprend très bien ce dialogue amoureux. 

 

MON AVIS : Ce sont des pièces amusantes, parfois absurdes, souvent décallées. J'ai beaucoup aimé toutes les références aux contes ainsi que leur réécritures. 

Un recueil que je peux que conseilelr de lire à voix hautes (ou même à voir jouées sur scène) pour les jeunes lecteurs -et tous ceux qui ont gardé une âme d'enfant !

 

 

J'ai lu ce livre pour la challenge du pendu littéraire : la lettre L dans les noms des auteur !

 

du théâtre jeunesse
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 08:54

Lecture 73 : Le Sicilien de Molière (suivi du Bourricot de Pierre Gripari)

Deux petites comédies

J'ai reçu ce livre des éditions Nathan il a quelques temps déjà. Il s'agit d'un volume de la collection "carré classique" destiné à un public scolaire.

Le Sicilien ou l'amour peintre est une comédie-ballet en un acte.

Certains passages sont donc destinés à être chantés et l'histoire est légère. Il s'agit d'un triangle amoureux : un jaloux aime une esclave qu'il a affranchie pour l'épouser. mais la belle est aimée par un gentilhomme qui se fait passer pour un peintre afin de lui parler.

Le but de cette pièce est clairement le divertissement - avec les mascarades - et l'exotisme (le jaloux est sicilien, l'esclave est grecque, l'amoureux est français et son valet est arabe) mais Molière n'en aborde pas moins un sujet sérieux : les mariages forcés tout en tournant en ridicules les hommes jaloux.

J'ai bien aimé cette pièce très courte.

L'édition scolaire est bien présentée : claire et aéré avec des questions et des explication dans les marges, un petit dossier et quelques pages de questions pour analyser l'oeuvre.

Amour, si tu ne peux les contraindre d'aimer,
Pourquoi leur laisses-tu le pouvoir de charmer ?

Une autre lecture est proposée en comparaison. Une pièce en un acte dont on nous donne le texte intégral.

Le Bourricot de Pierre Gripari, librement inspiré d'une farce japonaise.

Un paysan pauvre veut vendre sa femme en la faisant passer pour un bourricot : comme femme, elle est trop moche, mais comme bourricot, ça ira. Il la présente comme un bourricot savant - sachant parler- et d'une nouvelle race : "le bourricot à main". Il tente alors de convaincre un client de lui acheter cette brave bête.

Une petite histoire qui m'a bien plu... Sans grande originalité - c'est le principe de l'arroseur arrosé- je l'ai trouvée cependant assez décalée avec cette histoire de "bourricot à main".

Bref un petit ouvrage agréable à feuilleter !

Cette lecture compte pour le challenge :

Deux petites comédiesDeux petites comédies
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 05:46

Lecture 72 : La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

Ah ! Si j'étais riche ....

RESUME : Jocelyne vit a Arras, elle a 47 ans, elle est mercière et est marié à Jocelyn. Elle a deux enfants qui ont quitté la maison familiale et porte le deuil de son troisième enfant mort-né. Plus jeune, elle rêvait d'une romance passionnée, de devenir styliste. Mais sa mère est morte quand elle avait 17 ans, et l'année suivante son père a fait un AVC, depuis sa mémoire s'efface toutes les 6 minutes. Alors Jocelyne s'est mise à travailler dans la mercerie, qu'elle a finalement repris et a lancé un blog de dentelles et couture. Son mari passe ses soirées devant la télé à boire de la bière sans alcool, et rêve d'un écran plat, d'une belle voiture et d'une collection de DVD.

Bien qu'imparfaite, Jocelyne aime sa vie, même si elle se rend compte qu'elle ne la pas vraiment choisie et qu'elle ne correspond pas à ses rêves.

Un jour, elle joue au loto avec le système flash et découvre des mois après qu'elle a gagné 18 millions d'euros...

Elle ne dit rien à personne, pas même à son mari, et cache le chèque dans une chaussure de son placard. Elle fait la liste de ses besoins (une lampe de chevet, un économe ...) mais ne change rien à sa vie. Car l'argent n'achète pas tout. Il ne peut effacer la mort d'une mère ou d'un enfant, il ne peut rendre la mémoire à son père, il ne peut pas rattraper le temps gâché ... Mais s'il pouvait détruire sa vie, changer le regard des gens, changer ses rapports avec ses enfants .. et tuer l'amour qu'elle partage avec son mari ?

MON AVIS : Au début, je n'ai pas vraiment accrochée. Un récit avec assez de clichés, de lieux communs... mais au fil des pages l'histoire m'a vraiment émue. J'ai même failli pleurer. Du coup, je le conseille à toutes celles qui ont déjà fait une liste de leurs envies (j'en ai débuté une il y a quelques temps) ou qui ont parfois rêvé de gagner au loto.

Cette lecture compte pour les challenges:

Ah ! Si j'étais riche ....Ah ! Si j'étais riche ....Ah ! Si j'étais riche ....
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 09:40

Lecture 71 :  Miséricorde de Jussi Alder Olsen

un polar danois

RESUME : 2002, Merete Lyyngaard est une jeune et belle politicienne qui consacre sa vie à son travail et à son frère. celui-ci est handicapé mental suite à un terrible accident qui coûta la vie à leur parents -ainsi qu'à plusieurs membres de la famille de l'autre voiture impliquée dans l'accident. Elle n'a pas le temps pour des relations sentimentales ou amicales. Mais, lors d'un voyage avec son frère, elle disparaît du ferry : meurtre, accident, ou suicide. l'enquête piétine faute d'indice et nul ne soupçonne qu'elle a été kidnappée et que depuis 5 ans, elle croupit dans un sinistre cachot aux mains de ses ravisseurs qui se délectent de son supplice. 

2007, l'inspecteur Carl Mork reprend du service après un congé maladie - suite à une fusillade dans laquelle l'un de ses adjoints a péri et qui a paralysé son coéquippier. Sa mauvaise humeur, ses relations conflictuelles avec ses collègues poussent son chef à le mettre à l'écart - dans un bureau au sous-sol - en le nommant chef d'une nouvelle section : le département V chargé d'affaires d'intéret particulier non résolues. Il se retrouve avec Assad, un assistant d'origine syrienne et une pile de dossiers. Il choisit de s'occuper - un peu au hasard - de celui de Merete Lyyngaard ... 5 ans après, reste-t-il encore des indices à découvrir ?

 

MON AVIS : J'ai adoré ce polar qui mélange les chapitres se situant en 2007 et ceux en 2002, en faisant peu à peu se rapprocher les deux pans de l'histoire. Bien que les coupables et leur motivation sont assez faciles à dévoiler et que la fin est un peu trop facile à mon goût, je me suis laissée emporter par le récit et par l'étonnant duo des deux enquêteurs. J'ai dévoré ce livre en moins de 24 heures. 

Que le lieu du crime soit un ferry que je prends parfois en vacances a rajouté un petit plus dans ma lecture : c'est toujours agréable de connaître les lieux qu'un auteur décrit.

Bref, je recommande ce polar à tous !

 

Cette lecture compte pour quelques challenges : 

un polar danoisun polar danoisun polar danois
un polar danoisun polar danoisun polar danois
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 08:59

Lecture 70 : Promise de Ally Condie

un monde parfait ?

Résumé : Dans un monde parfait, la Société gère tous les aspects de la vie des citoyens. C'est elle qui leur indique le travaille à faire, l'emploi du temps à respecter, ce que vous mangez, comment vous vous habillez, qui fixe la date de votre mort (le jour de vos 80 ans) et même qui vous aimez. Il est interdit de courir en publique, d'qpporter des affaires personnelles en classe, de partager sa nourriture et de recevoir des invités.

Cassia a 17 ans, elle participe au Banquet afin de connaître son Promis : l'homme avec qui elle formera un couple. Elle apprend qu'elle est promise à Xander, son meilleur ami. Voilà qui est véritablement parfait. Et même assez rare : car bien souvent les promis ne se connaissent pas et ne vivent pas dans la même ville. Mais un fois revenue du banquet, voilà que sur la fiche informative lui présentant son fiancé, elle voit le visage d'un autre garçon .. qu'elle connait... Ky.

Une Officielle lui explique qu'il s'agit d'une terrible erreur, ou d'une farce cruelle... car Ky est une Aberration : son père a commis une Infraction et Ky ne pourra donc jamais être couplé, il est un citoyen de deuxième ordre, promis à un travail pénible.

Voilà la vie de Cassie bouleversée : peu à peu elle va tomber amoureuse de Ky. Osera-t-elle se rebeller contre une Société dont elle perçoit désormais les failles et les injustices ?

 

Mon avis : J'ai dévoré ce roman qui nous présente une société "utopique" ou tout semble parfait, trop parfait pour ne pas être un système d'oppression bien huilé, dans lequel chaque aspect de la vie des citoyens est parfaitement contrôlé. Une histoire d'amour qui aborde également les thèmes de la liberté, la révolté et la solidarité.

Un livre que je conseille à toutes les lectrices.

 

J'ai fait cette lecture pour un challenge du forum Livraddict :

un monde parfait ?
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article

Mamzellefrog Scrappe, Mais Pas Que !

  • : Le blog de mamzellefrog
  • Le blog de mamzellefrog
  • : Au début, j'avais décidé que ce blog serait exclusivement consacré au scrapbooking et à la carterie , avec une part belle à mon project life... et voilà qu'on y trouve beaucoup de photo (également une passion) et toutes mes lectures!
  • Contact

Recherche

Voyage littéraire

challe10.png