Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 06:48

Lecture 89 : Hunger game, tome 3 : la révolte de Suzanne Collins

La révolte

RESUME : Katniss a été récupérée et sauvé par le district 13. elle découvre alors que ce district n'a pas été éliminé, mais qu'il vit dans un réseaux de soutérrains. De là s'organise la révolte de tous les district contre la Capitole. Katniss doit alors devenir "le geai moqueur", l'emblème de la révolte, alors que Peeta est au mains du Capitole et qu'il semble coopérer avec le président Snow. Katnis négocie donc son rôle : elle endossera le rôle du geai moqueur si Peeta et les autres tributs obtiennent l'immunité, si sa soeur peut garder son chat, si elle pourra sortir chasser avec Gale et si elle aura le privilège de tuer elle-même le président Snow. La présidente du district 13 est contrariée mais accepte le marché. Voilà Katniss embarquée dans une guerre qui va lui coûter bien plus cher que ce qu'elle aurait cru.

MON AVIS : Un troisième volume époustouflant qui clôt en beauté la saga. je l'ai lu d'une traite : impossible de m'arrêter !

La saga Hunger Games est un véritable coup de coeur !

Cette lecture compte pour deux challenges : Le pendu littéraire et Le challenge Chat (grâce au matou Buttercup qui prend un peu plus de place dans l'histoire)

La révolteLa révolte
Repost 0
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 08:37

Lecture 88 : A comme association, tome 1 : la pâle lumière des ténèbres d'Erik L'homme

A comme association

RESUME : Jasper vit à Paris. Au Lycée, il a deux amis et n'est pas vraiment populaire. Ses parents ne sont presque jamais là. Mais Jasper mène une vie secrète : il fait partie de l'Association en tant que stagiaire car Jasper est un sorcier : il connait la langage ancien qui permet de charmer les choses, il connait les propriétés des plantes et des minéraux et sait réaliser des sorts. En tant que membre de l'Association, il veille à l'équilibre entre le monde normal et les être Anormaux. Sa mission dans ce livre : démanteler un trafic de drogue chez les vampires.

MON AVIS : J'ai bien aimé l'histoire. Le personnage de Jasper est attachant. Et la mystérieuse Ombe pour laquelle il a le béguin promet un deuxième tome tout aussi intéressant. Mais par contre j'ai moins aimé le style : des jeux de mots trop lourds, trop fréquents qui appesantissent la lecture.

Je lirai cependant bien les tomes suivants.

cette lecture compte pour deux challenges :

A comme associationA comme association
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 11:10

Lecture 87 : La prophétie des grenouilles de Jacques-Rémy Girerd

la prophétie des grenouilles

Il s'agit de l'adaptation en livre du film d'animation. J'avais vraiment aimé de dessin animé et comme j'avais ce livre dans ma PAL je me suis lancé dans sa lecture.

Voici le synopsis en quatrième de couverture :

Catastrophe, la prophétie des grenouilles disait vrai !Un nouveau déluge vient de s'abattre sur la terre...Heureusement, Tom et Lili ont tout prévu pour sauver les animaux, avec l'aide de Ferdinand, Noé des temps modernes.Et voilà toute la petite troupe qui vogue sur les flots déchaînés ! Mais la vie en communauté n'est pas de tout repos et d'incroyables aventures attendent cette folle équipée...

Tom est le narrateur de cette histoire : il commence par nous présenté les personnages et l'histoire débute vraiment par sa rencontre avec les grenouilles qui lui annonce l'arrivée d'un déluge, S'ensuit la construction rudimentaire d'une sorte d'arche de Noé avec une vieille grange, une grosse bouée... là les animaux du petit zoo voisins et de la forêt trouveront un refuge contre la montée rapide des eaux... Le problème qui se prose est celui de la nourriture car au menu, c'est frites tous les jour... un peu monotone, surtout pour les carnivores qui se mettent à regarder les cochons et les poulets avec envie...

Personnellement, j'ai nettement préféré le film. Ni le style, ni le principe du narrateur interne ne m'ont convaincu... Une lecture un peu décevante.

Une lecture qui compte pour le challenge chat, grâce au couple de minet qui y sont embarqués(d'ailleurs, la minette n'est peut-être pas une épouse fidèle).

la prophétie des grenouilles
Repost 0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 10:37

Lecture 86 : Hunger Games, L'enmbrasement de Suzanne Collins

L'embrasement

RESUME : Après avoir gagné les Jeux, Katniss et Peeta retrounent dans le district 12 et vivent désormais dans "le village des vainqueurs". Mais voilà qu'arrive la "tournée de la victoire" : ils vont devoir aller dans chaque district où l'on célèbrera leur victoire, avec au premier rang les familles endeuillées des tributs morts. Le président Snow a averti Katniss en personne : elle doit tout faire pour convaincre le pays tout entier de son amour pour Peeta et tenter d'éteindre les prémices d'une révolte. Mais voilà, dés leur première apparition publique, il déclenchent sans le vouloir un acte d'insolence, et les pacificateurs tirent sur la foule. Et malgré l'annonce de leur mariage, Katniss comprend bien que désormais Snow va tout faire pour lui nuire. Justement, les prochains jeux approchent et si elle commence à soupçonner à quel point son futur rôle de mentor est affreux, elle est loin d'envisager ce que lui réserve le président Snow...

MON AVIS : J'ai dévoré ce deuxième volet de la saga. Les personnages sont toujours aussi attachants.

Katniss, piégée malgré elle dans un triangle amoureux, qui renonce à la liberté de choisir celui qu'elle aimera pour protéger sa famille en acceptant d'épouser Peeta - ce qui l'empêche de savoir si elle l'aime ou non-, Peeta qui fait tout pour la protéger, Gale et son envie de révolte... Finnick, le beau gosse parmi les anciens vainqueurs qui multiplie les conquêtes au Capitole.... Le président Snow, son odeur de rose et de sang, ses lèvres affreuse, ses menaces doucereuses ...

L'histoire qui commence en douceur dans ce tome va en s'emballant et il est impossible de ne pas envie de savoir la suite ... Ah vivement la lecture du troisième tome !

Cette lecture compte pour le challenge Pendu Littéraire

L'embrasement
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 15:26

Lecture 85 : Le vieux qui ne voulait fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Une histoire à la Paasilinna, comme le souligne si bien le narrateur.

Le titre nous indique la situation de départ : un vieux - en charentaises (qu'on surnomme chaussons-pisse)- décide de s'enfuir de sa maison de retraite pour ne pas avoir à fêter son anniversaire : qui pourrait bien avoir envie de fêter son centième anniversaire en compagnie d'inconnus et d'une bonne soeur qui vous empêche de boire, de fumer et de profiter de la vie ? Allan -c'est ainsi que le vieux se nomme- prend donc la poudre d'escampette en passant par la fenêtre.

C'est le début d'une aventure rocambolesque qui va lui permettre de se lier d'amitié avec un cleptomane notoire, un vendeur de hot-dog presque-vétérinaire, presque-médecin, presqu'architecte et presque-tout en fait, une rousse qui vit avec un berger allemand et une éléphante nommée Sonja. Tout cela avec des rebondissements car outre l'enquête de police pour retrouver le vieillard, voilà qu'un gang est à sa poursuite : Allan a -sur un coup de tête- volé une valise à un voyou. Voilà qu'Allan fait la Une des médias : de pauvre vieillard perdu, il va devenir serial killer pour certains journaux ...

J'ai également beaucoup aimé les chapitres consacrés au passé des personnages, et notamment à la vie d'Allan. Allan n'a pas toujours été un vieillard de 100 ans, avant cela il a eu une vie bien remplie. Alors qu'il est obstinément apolitique, son histoire permet de réunir en un roman : un tsar, Mao, la guerre d'Espagne, la bombe atomique, la corruption balinaise, Staline, kim-Il Sung, Truman, Reagan, De Gaulle, .... et j'en passe.

Ce road-movie décalé aux rencontres inattendues,saugrenue, est un petit chef d'oeuvre, une lecture pleine de bonne humeur. Un véritable coup de coeur que je ne peux de recommander à tous !

Une lecture qui compte pour certains challenges :

le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversairele vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 07:33

Lecture 84 : Vilain crapaud cherche jolie grenouille de Christine Van Acker

histoire grenouillesque

RESUME : Laurent est un adolescent boutonneux, pour lui, il est dans l'âge gras ( la peau, le cheveux, les blague, tout est gras chez un ado) à moins qu'il ne soit un crapaud (il a la même apparence verruqueuse) qui n'attend que de rencontrer sa grenouille ou sa crapaude pour devenir un beau Jeune Homme. Il aime les mots, la poésie, Rimbaud, jouer du piano mais avec ses copains il passe son temps à parler en rotant.

Jusqu'au jour où il trouve un mot, une lettre, une missive... une lettre d'amour arc-en-ciel dans son cartable. Et voilà ça chamboule tout dans sa vie. Il va se mettre à observer les filles de sa classe pour deviner laquelle est son amoureuse secrète.

MON AVIS : Je n'ai pas trop aimé ce livre : le narrateur joue avec les mots et aime la poésie mais voilà, il en fait trop, sans queue ni tête parfois et cela gâche tout. L'histoire n'a pas grand intérêt, et les personnages ne sont qu'esquissés. :(

Cette lecture compte pour le challenge loufoque et aléatoire du forum Livraddict

histoire grenouillesque
Repost 0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 08:00

Lecture 83 : Hunger Games (tome 1) de Suzanne Collins

Hunger Games

RESUME : Dans un futur où les USA ont cédé la place à Panem, un pays composé de 12 districts sur lesquels règne le Capitole, chaque année ont lieu les Jeux de la Faim : 24 "candidats" s'affrontent sous le feu des caméras et un seul survivra ! Dans chaque districts, 2 adolescents sont tirés au sort : un garçon et une fille. Ils sont les tributs que les districts doivent payer comme punition pour une révolte qui n'a abouti qu'à une plus grande oppression. Celui qui remporte l'épreuve, celui qui arrive à survivre assure la prospérité pour son district pendant un an, et la sienne pour le reste de ses jours. Les règles des Hunger Games sont simples : tuer ou se faire tuer.

Dans le district 12, celui où l'on extrait le charbon, Katniss enfreint régulièrement la loi en sortant de la ville pour aller chasser en forêt et rapporter de quoi manger à sa famille. Le jour de la Moisson, le nom tiré au sort est celui de sa petite sort, la douce et fragile Prim (comme Primevère)... Katniss n'hésite pas et se porte volontaire pour la remplacer. L'autre "élu" est Peeta, le fils du boulanger, celui qui a donné à Katniss des pains un jour où elle mourait de faim.

Après la parade de l'ouverture des Jeux (une entrée en scène triomphale, des interviews, quelques entrainements) les voilà catapultés dans un décors violent, semé de piège, où la nourriture est rationnée et où ils doivent remporter les votes de ceux qui regardent la télé afin d'obtenir des cadeaux (eau, nourriture, médicaments...).

Katniss devra donc faire face à tous les dangers tout en tentant de démêler ses sentiments : lors de l'interview précédant les Jeux, Peeta lui a déclaré sont amour... Est-ce sincère, est-ce une stratégie pour émouvoir le public ou une ruse pour mieux la traquer ? Et elle même, qu'éprouve-t-elle pour ce garçon à qui elle doit tant, qui semble si franc et gentil ?

MON AVIS : Je n'ai pas lâché le livre avant de l'avoir terminé.

Bien que l'histoire ressemble un peu trop aux scénarios de Battle Royale , il y a des différences : l'injustice de l'oppression, les inégalités sociales, ... Le prélèvement de tributs humains m'a aussi évoqué Thésée et la labyrinthe du Minotaure.

Les personnages sont attachants : la narratrice, Katniss, qui joue l'amoureuse afin d'émouvoir le public, qui sait survivre seule dans la nature et qui est encore capable de faire confiance, de s'émouvoir malgré la carapace qu'elle s'est forgée ; Peeta, simple et doux mais solide ; Rue, la douce et fragile.. pas si fragile jeune fille de 12 ans, rusée et maligne ; la Renarde, prudente et vive ...

J'ai hâte de lire le deuxième tome de la saga ! (Heureusement que je les emprunte à la bibliothèque car ces livres n'existent pas -pas encore?- en version poche !)

Cette lecture compte pour le challenge du Pendu Littéraire :

Hunger Games
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 07:42

Lecture 82 : L'Enéïde de Virgile, adaptée par Martine Laffon

une épopée, en version adaptée

J'ai reçu ce livre des éditions Hatier.

Il s'agit d'une adaptation des 6 premiers chants de l'oeuvre de Virgile (soit la moitié de l'épopée). Le lecteur découvre donc le voyage d'Enée depuis la ville de Troie dévastée jusqu'aux rivages du Latium. Le récit est raconté à la première personne : le narrateur étant Enée lui-même, ce qui permet au lecteur de s'identifier à ce héros et de partager ses émotions et sentiments. Il découvre ainsi les épisodes-clefs de l'aventure du héros troyen : le cheval de Troie et la destruction de la cité, l'arrivée sur l'île des cyclopes, la tempête déclenchée par Eole, Carthage et la belle reine Didon, l'oracle de la Sybille et la visite du royaume des Enfers.

L'ouvrage comprend également un dossier présentant les personnages, l'auteur et son époque, le genre littéraire et la civilisation romaine, ainsi que des questions pour analyser la lecture, un lexique et une groupement de textes et de documents iconographiques.

Un petit livre bien conçu qui a le mérite de rendre l'épopée accessible aux jeunes collégiens.

Cette lecture compte pour deux challenges :

une épopée, en version adaptée
une épopée, en version adaptée
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 07:20

Lecture 81 : Comme un ours en cage de Paule du Bouchet

Comme un ours en cage

Voici la quatrième de couverture qui résume très bien ce petit roman :

À douze ans, Stéphane est un écorché vif. Il n'a jamais connu ses parents. Privé d'affection, il est ballotté de foyer sans âme en pension triste ou en famille d'accueil plus ou moins accueillante. Il rencontre Lisa, qui va ouvrir une fenêtre dans sa vie. Il rencontre Marc, le passionné d'ours, gardien au jardin zoologique. Surtout, il rencontre Natacha, l'ourse échappée de la ménagerie une nuit de printemps... Une histoire d'amitiés, fortes et simples, où Natacha l'ourse va jouer un rôle inattendu dans le destin de ces personnages en quête, chacun à leur manière, du bonheur.

 

MON AVIS : J'ai beaucoup aimé ce roman sur l'adolescence, l'amour et l'amitié. 

Le personnage principal est très attachant : un jeune orphelin un peu dur qui va peu à peu s'ouvrir aux autres et construire de véritables amitiés eL'ourse, quie permet aux personnages de se rencontrer, serta aussi de leçon dans les relations humaines. 

Un roman tendre sur un sujet grave, avec en toile de fond un "vivre laisser vivre" qui s'applique aussi bien aux animaux sauvages qu'aux êtres humains. 

Une lecture que je recommande donc autant aux adolescents qu'aux adultes. 

 

Cette lecture compte pour quelques challenges : 

 

Comme un ours en cageComme un ours en cageComme un ours en cage
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 08:38

Lecture 80 : Nouvelles d'Islande

C'est un recueil de nouvelles islandaises, paru au éditions Magéllan et Cie

Un petit tour dans le Nord

J'ai emprunté ce recueil à la bibliothèque : la couverture m'a plu et je me suis dit que ce serait un petit livre idéal pour le challenge de la littérature du froid.

Il y a 6 nouvelles dans ce livres, accompagnées par une petit présentations et une biographie courte de chaque auteur.

Icemaster de Sveinbjorn I. Baldvinsson est centré autour d'un réfrigérateur qui va cristallisé tout un drame familiale. On découvre alors le terrible secret que le narrateur a enfoui au fond de lui et que ce réfrigérateur fait ressurgir.

Les pieds de la librairie de Gudrun Eva Minervudottir nous présente une libraire fascinante qui a perdu dans son enfance trois orteils à chaque pied à cause de froid. Marta, la libraire, mène une vie tranquille qui va être bouleversée par la rencontre deux hommes dont elle va s'éprendre. Un triangle amoureux raconté tout en douceur.

La plage noire de Magnus Sigurdsson raconte la journée de deux jeunes gens amoureux courant sur une plage déserte. L'amour, mais aussi les blessures du passé sont abordés dans cette courtes nouvelle.

Inferno de Gyrdir Eliasson : une visite dans un magasin Ikéa serait-elle un aperçu de l'enfer ?

Le sens pris aux mots de Thorarinn Eldjarn raconte la vie idyllique d'une petite région d'Europe centrale, trop souvent soumise aux aléas des guerres, des révolutions .. tant et si bien que les habitants ont cessé de vouloir parler la langue de leur pays, car leur pays et sa langue changeait trop fréquemment. Chacun s'est donc forgé une langue personnelle, individuelle, et malgré cette étrangeté linguistique tout le monde se comprend dans cette vallée. La communication dépassant le sens des mots pour atteindre une entente plus profonde. Mais un tel bonheur est-il durable ?

Et vous, vous continuez à écrire, non ? de Einar Mar Gudmundsson : c'est le récit de ses début par un écrivain qui nous présente son lieu de travail mais aussi son voisin et ses habitudes, ses animaux ...

 

J'ai bien aimé ces nouvelles que j'ai dévorées en une soirée.

Cette lecture compte pour quelques challenges

Un petit tour dans le NordUn petit tour dans le Nord
Un petit tour dans le NordUn petit tour dans le NordUn petit tour dans le Nord
Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article

Mamzellefrog Scrappe, Mais Pas Que !

  • : Le blog de mamzellefrog
  • Le blog de mamzellefrog
  • : Au début, j'avais décidé que ce blog serait exclusivement consacré au scrapbooking et à la carterie , avec une part belle à mon project life... et voilà qu'on y trouve beaucoup de photo (également une passion) et toutes mes lectures!
  • Contact

Recherche

Voyage littéraire

challe10.png