Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 23:21

Lecture 29 : Cheyennes 6112 de William Camus et de Christian Grenier

29. Cheyennes 6112

RESUME :  En 6112, l'humanité vit réfugiée dans des villes-bulles aseptisées et protégées de la Grand pollution. Les habitants respirent un air synthétique et laissent les ordinateurs gérer le quotidien. Mais voilà que l'arrivée du dernier cheval au monde - pour être exposé au musée- ne se déroule pas comme prévue. Un accident se produit et le cheval se retrouve hors de la cité. Prêts à tout pour le sauver, certains habitants vont tout faire pour le récupérer ... sans se douter des conséquences terribles pour la cité : car -dans cette atmosphère si controlée- va s'intriduire un virus et rien n'avait préparé les habitants à affronter un tel danger. 

Pourtant, dehors, dans le Monde Extérieur, oubliée de tous, un tribu de Cheyenne survit et redécouvre peu à peu la liberté et les pratiques ancestrales. 

 

MON AVIS : Une lecture très agréable. Une belle découverte. 

Un bel hymne à la vie, à la liberté, à la curiosité, au courage d'oser, à la découverte du monde et de soi ! 

Bref, un livre que je conseille à tous. 

 

 

Une lecture faite pour deux défis du Club de lecture

52 liv10pal10

Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 19:42

Lecture 28 : L'ami retrouvé de Fred Uhlman

28. l'ami retrouvé

RESUME : Le narrateur, Hans, raconte l'histoire d'une amitié de sa jeunesse. 

Un nouvel élève arrive au lycée, Conrad, fils d'une famille aristocratique allemande, tandis qu'Hans est le fils d'un médecin juif. Pourtant une amitié forte et sincère nait entre les deux jeunes gens qu partagent les mêmes goûts : la poésie, la littérature, l'histoire... Mais nous sommes en 1932, et la montée du nazisme se profile et va bouleverser leur vie et briser leur destin. 

 

MON AVIS : Un roman court très agréable à lire. Un sujet grave abordé avec douceur. Un véritable éloge de l'amitié. 

Un livre donc que je recommande à tous !

 

Un livre lu pour divers défis (sur Livraddict, sur le Club de lecture et sur Accros et mordus de lecture)

_ Challenge Gourmand : le café. 

Citation p. 65 : "Elle l'accueillit de la même façon, cordiale et rassurante, levant à peine les yeux de son travail, exactement comme la première fois et comme s'il n'était qu'un autre fils. Elle nous donna du café et des  Streusseldkuchen et, dés lors, il se présenta trois ou quatre fois par semaine."

_ Voyage littéraire : l'Allemagne.

_ 52 livres en 2014.

_ Je dégomme ma PAL.

challe10tourdumonde  challenge gourmand

52 liv10pal10

 

Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 19:05

Lecture 27 : Contes d'Anne Frank

27. Contes

 

Il s'agit de quelques contes écrits par Anne Frank alors que sa famillle vivait cachée. 

On y retrouve des thèmes tels que : les voyages, la famille, la solitude mais aussi et surtout la guerre, omniprésente. 

Des histoires fraîches, un peu naïves et charmantes, d'autant plus poignantes quand on songe à l'auteur. 

Un petit livre fort agréable à lire !

 

Un livre lu poru divers défis (sur le Club de lecture et sur Livraddict)

_ 52 livres en 2014 => A NOTER : j'arrive au milieu de ce défi avec cette lecture !

_ Je dégomme ma PAL

_ Challenge des 4 saisons : Printemps

challenge-4-saisons.png

52 liv10pal10

Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 22:44

Lecture 25 : Les mystères de la forêt d'Erin Hunter, il s'agit du troisième tome de La guerre des clans, saga jeunesse. 

25. les mystères de la forêt

 

RESUME : Tandis que Plume Grise continue de fréquenter une guerrière du Clan de la Rivière, Coeur de Feu poursuit son enquête sur la mort de Plume Rousse car il veut désormais être sûr de ses accusations contre le lieutenant de son clan. 

Le neveu de notre héros devient un apprenti guerrier et rencontre enfin sa mère, tandis que Coeur de Feu qui n'écoute que son coeur va aider un autre clan alors que le dégel a provoqué une inondation dans la forêt. Les alliances entre les clans changent et le clan du Tonnerre est plus menacé que jamais car, outre ses ennemis habituels, il doit faire face à des luttes intestines. 

MON AVIS : Un troisème volet passionnant, durant lequel surgissent de nombreux rebondissements et qui voit les personnages évoluer. Ah, il me tarde de lire le tome suivant !

 

Lecture 26 : Haïti Chérie de Marryse Conde

27.-Hai-tie-che-rie.jpeg

RESUME : Rose-Aimée a 13 ans. Elle aime son village et sa famille mais la misère est grande. Aussi son père décide de la place en tant que domestique à la ville. Mais la patronne de la jeune fille est une femme méchante et colérique. Aussi quand Rose-Aimée perd l'argent qui lui a été confié, elle n'ose plus rentrer et ose enfin affronter la vie et la liberté. Parviendra-t-elle à surmonter les épreuves et à vaincre la misère ? 

 

MON AVIS : Un tout petit livre jeunesse qui montre la misère d'un pays et d'un peuple à travers le destin d'une jeune fille. Une histoire désenchantée malgré l'espoir de l'héroïne. 

 

Deux livres lus pour le défi des 52 livres en 2014, 

J'ai lu "les mystères de la forêt" pour le défi CHAT 

J'ai lu "Haïtie chérie" pour le défi "je dégomme ma PAL", le pendu littéraire (lettre M) et le challenge du tour du monde. (Pays visité : Haïti)

52 liv10 challe10tourdumonde

pal10 challengechat

pendu

 

Repost 0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 22:43

Lecture 24 : Poisson d'or de Le Clézio

23.-poisson-d-or.jpg

RESUME : Il s'agit du destin de la jeune Laïla enlevé et vendue à l'age de 6 ans, rendue à moitié sourde suit à un accident, qui va découvrir la liberté à la mort de sa "patrone", une vieille dame qu'elle considérait comme sa grand-mère. Elle va devoir apprendre à affronter le monde, à se méfier des autres et à se montrer déterminer afin de réussir ce qu'elle entreprend

MON AVIS : Je n'ai pas vraiment aimé ce livre. Durant presque tout le roman, de nombreux personnages cherchent à profiter de l'héroïne : soit en l'exploitant soit en voulant la violer. Les viols, tentatives de viols et agressions sexuelles sont beaucoup trop nombreux : Abel, qui tente de la violée quand elle est enfant, un chauffeur qui tente de la violé, un vieil exhibitionniste dans un cimetière, un photographe qui tente d'abuser d'elle, des inconnus qui la suivent dans la rues, des inconnues qui la suivent aux toilettes, la chirugienne chez qui elle fait le ménage qui la viol, un inconnu dans la rue qui la viole ... A la longue cela devient lassant. Bref, je me suis forcée à finir ce livre un peu redondant et sans grand intérêt. 

Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 07:11

Je viens de terminer trois lectures très miaou ! Il s'agit de deux livres de la série : "le chat qui" écrite par Lilian Jackson Braun, et d'un petit livre jeunesse : Une histoire à toutes les sauces  de G. Barraqué.

 

Lecture 21 : Le chat qui voyait rouge. 

21. le chat qui voyait rouge

RESUME : Nous retrouvons le journaliste Qwilleran et ses deux chats siamois : Yom-Yom et Koko. Koko a une nouvelle passions : la machine à écrire, dont il s'amuse à faire jouer les mécanisme et sur laquelle il va peu à peu se mettre à taper quelques lettres, que Qwilleran interprêtera toujours comme des messages qui lui sont destinés (et surtout comme des commandes de repas de la part des félins). Cependant notre journaliste est accablé par un autre soucis : il doit se mettre au régime et le voilà nommé reporter gastronmique du journal ! C'et ainsi qu'il rencontre Joy, son amour de jeunesse. Elle est potière et mariée avec un potier que Qwilleran s'empresse de trouver antipathique. Mais voilà que Joy disparait mystérieusement durant une nuit pluvieuse. Qwilleran sent qu'il lui faut enquêter car il ne pense qu'elle ait quitté son mari pour s'installer à Miami comme on le prétend, il est persuadé qu'un malheur lui est arrivé. 

MON AVIS : Cette nouvelle aventure de Qwilleran nous plonge dans l'univers des gourmets et de la poterie afin d'élucider non pas un mais deux meurtres : oui, Joy a bien été assassiné et on a fait disparaître son corps d'une odieuse façon !

Personnellement, je craque pour les deux chats si exigeants ( ils se nourrissent de saumon, de crabe, de boeuf et refusent les aliments pour chats) mais si facétieux (donnez leur donc une pelotte de laine !).  Et puis comme dans chaque épisode de la série, c'est grâce à eux que le journaliste peut résoudre son enquête. Dans ce livre, ils vont même jusqu'à lui sauver la vie !

 

Lecture 22 : Le chat qui jouait Brahms

22. le chat qui jouait brahms

RESUME : Pour Qwilleran, rien en va plus : le club dés journalistes a été redécoré, il doit travailler avec un ordinateur et il se voit obligé de chercher un nouveau logement. Décidément, il a besoin de vacances... Il décide donc de se mettre au vert et d'aller passer l'été à 600 km, dans le comté de Moose, dans un chalet de sa tante FAnny, qu'il n'avait pas vue depuis 40 ans. Ses projets : écrire un livre, écouter de la musique, regarder les couchers de soleil... Mais rien ne se passe comme prévu... Sa vieiile tante Fanny est une nonagénaire excentrique, un rapace s'est introduit dans le chalet, sa montre en or a disparu et une partie de pêche se transforme en maccabre expérience... Le flair du journaliste, et l'instinct de Koko, son chat siamois, lui indiquent qu'il se passe quelque chose de criminel dans ce petit coin de paradis. 

MON AVIS : Une nouvelle aventure de Qwilleran bien différente des autres car beaucoup plus personnelle. Les deux chats siamois Koko et Yom Yom sont toujours aussi attachants et sagaces. Dans cette affaire, c'est le destin de Qwilleran qui va basculer car il est confronté un choix cornélien qui ne sera résolu que dans le rochain ... Il va falloir que je me procure rapidement le livre suivant de cette série ( ah la la, ma PAl ne va pas diminuer avec cela!)

CITATION : "Ce matin, Qwilleran avait encore dans sa tentative pour allumer un feu. Comment, se demanda-t-il, une simple cigarette mal éteinte pouvait-elle déclencher un feu de forêt, alors qu'il ne parvenait pas à enflammer une feuille de journal froissée, après avoir utilisé onze allumettes ?"

 

Lecture 23 : Une histoire à toutes les sauces de Gilles Barraqué

23. Une histoire à toutes les sauces

Il s'agit de variations autour d'un texte, une histoire assez simple : une mère qui rentre du travail et qui raconte à son enfant ce qu'elle a vu en chemin : un chat qui tentait d'attrapper un oiseau est tombé à l'eau. En entendant ceci, l'enfant éclate de rire. 

Voilà l'histoire que l'auteur va mettre à toutes les sauces : des versions exotiques, historiques, gourmandes, mathématiques ...

Un petit livre très amusant à lire, et qui donne envie de tenter d'écrire ses propres versions !

Cela ressemble beaucoup aux Exercices de style de Raymond Queneau mais dans une version jeunesse. Certains textes sont maladroits (j'ai même trouvé quelques uns franchement ratés) mais la bonhommie de l'ouvrage compense bien certaines faiblesses. 

 

Un livre que j'avais envie de lire depuis quelques temps et que j'ai eu la surprise de recevoir en cadeau par la maison d'édition ! Quelle bonheur en ouvrant l'enveloppe de découvrir ce volume !

 

 

Des livres lus pour divers défis : 

Bien évidemment, celui de lire 52 livres dans l'annnée :

52 liv10  challengechat

Mais aussi le pendu littéraire ( la lettre L du prénom de l'auteur : Lilian Jackson Braun) et le défi CHAT (défis du forum Livraddict)

pendu 

 

Repost 0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 21:58

    Lecture 18 : Martin Eden de Jack London 

18. Martin Eden

RESUME : Martin Eden, matelot, est invité à dîner chez une famille bourgeoise et rencontre la belle Ruth dont il tombe irrémédiablement amoureux. Elle incarne pour lui la grâce, la beauté, l'intelligence et se jure de la conquérir. pour cela il doit se rendre digne d'elle : il décide donc de se cultiveret de s'éduquer. S'ensuit une boulimie de lecture, accompagnée par un apprentissage des bonnes amnières et l'étude approfondie de la grammaire. Martin tente d'aplanir la différence sociale par son travail intellectuelle et décide de devenir écrivain. Peu à peu, il gagne l'estime de Ruth qui n'a pas conscience qu'un sentiment plus fort la pousse vers ce jeune homme solide et franc. Pour faire aboutir son rêve, Martin va devoir se priver, souffrir de la faim, du manque de sommeil, du froid... Il va se découvrir une intelligence hors du commun et va percevoir les limites du mondes qui l'entoure, où chacun est borné par les préjugés de sa classe et de son éducation. Ruth, qu'il aime ardemment, n'échappe pas à sa critique mais ses sentiments pour elle le rendent indulgent à son égard. Quand Martin finit enfin par la conquérir, il lui demande deux ans pour réussir avant de se marier. Délai qu'elle lui accorde bien qu'elle ne cesse par la suite de vouloir qu'il trouve une situation, un métier et cesse d'écrire... puisqu'il n'arrive pas à se faire publier. Elle tente de le changer, de le modeler mais Martin s'entête dans la voie qu'il a choisie pensant que l'Amour triomphe de toute les difficultés. ...

MON AVIS : Un roman magnifique. Une histoire désenchantée d'une réussite qui n'est au final qu'un échec car sans l'amour, le succès et la vie sont vides de sens. Ce roman en grande partie autobiographique puise sa puissance dans la psychologie du personnage central et dans le regard critique qu'il porte sur le monde. A cela s'ajoute une écriture magnifique... certaines phrases, certains passages sont comme de véritables bijoux. 

CITATION : D'ailleurs, Martin ne sentait plus le besoin d'alcool. Il était ivre de mille autres façon nouvelles, bien plus graves, ivre de Ruth qui avait embrasé son coeur d'amour et de désir d'immortalité ; ivre de lecture, ce qui avait déchainé en lui d'innombrables aspirations ; ivre enfin de sa force, doublée par les soins qu'il prenait de son corps et qui lui donnaient un équilibre joyeux et magnifique.

 

     Lecture 19 : Goupil apprenti chasseur de Véra (version française de denise Meunier)

19. goupil apprenti chasseur

Un tout petit livre (petit format et seulement 63 pages) illustré d'un soixantaine de photographies (noir et blanc) racontant l'histoire d'un renard qui apprend à chasser. Un conte initiatique très doux et poétique. Le renardeau va rencontrer les divers habitants de la forêt et même un génie sylvestre.

Un joli livre désuet que j'avais chiné il y a quelque temps et que j'ai lu avec grand plaisir !

CITATION : "Non, je ne veux faire de mal à personne - mais alors qu'st-ce que je mangerai ? Si seulement j'étais un petit oiseau ! Ou mieux, un arbre qui ne mange pas du tout ... je ne veux plus être un renard"

     Lecture 20 : A feu et à sang d'Erin Hunter (le deuxième tome de la saga : la guerre des clans).

20.-a--feu-et-a--sang.jpg

RESUME : La suite des aventures de Coeur de Feu (le chat domestique devenu guerrier chez les chats sauvages de la forêt). En valeureux guerrier, il se voit confier une importante mission : avec l'aide de Plume Grise, son meillleur ami, il doit retrouver le Clan du Vent disparu depuis plusieurs lunes. Mais au retour, il emprunte un raccourci et entre sur le territoire du Clan de la Rivière... Ils sont alors attaqué par une patrouille de frontière et au cours du combat, un des chats du Clan de la Rivière trouve la mort. Leur exploit est alors terni par cette mort inutile qui aggrave les tensions entre les clans. 

Les deux amis se voient ensuite confier l'initiation de deux chatons, et au cours d'un de leur cours, ils rencontrent Rivière d'Argent, une guerrière du Clan de la Rivière, dont Plume Grise va tomber amoureux. Tandis que Coeur de Feu voit d'un mauvais oeil cette relation secret, il rencontre régulièrement en cachette Princesse, sa soeur, chatte domestique sur le point de mettre bas. 

La saison des neiges arrive et la maladie s'abat sur le clan... la vie devient difficile, l'amitié entre Plume Grise et Coeur de Feu se fragilise tandis que Nuage de Sable - une apprentie qui s'était toujours tenue à distance du "chat domestique"- se rapproche lentement de Coeur de Feu... et Griffes de Tigres semble toujours aussi inquiétant...

Coeur de Feu parviendra-t-il à aider son clan sans se perdre lui-même ?

MON AVIS : un deuxième tome tout aussi intéressant que le premier... le tome suivant attend déjà sur ma table de chevet !

 

Des lectures lues pour différents défis : 

52 liv10

Martin Eden de Jack London a été lu pour deux trois défis : 

pal10 challe10tourdumonde pendu

A feu et à sang, le tome 2 de La guerre des clans a été lus our le défi "chats" :

challengechat

Repost 0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 06:32

Mon dix-septième livre est le premier tome d'une saga jeunesse : La guerre des clans d'Erin Hunter, "retour à l'état sauvage" (le tome 1).

17. La guerre des Clans - Retour à l'état sauvage

RESUME : Rusty est un chaton domestique qui rêve de la vie sauvage. Un soir, il ose s'aventurer dans la forêt malgré les mises en garde de son voisin Ficelle. Là, il rencontre des chats sauvages qui lui proposent de rejoindre leur clan. Rusty décide donc de les suivre dans une vie du guerrier. il commence son apprentissage de chasseur et de guerrier au service du clan du Tonnerre, l'un des 4 clans des environs. Il va apprendre à chasser, à suivre une piste et à combattre pour défendre le territoire de son clan. Cette vie est rude, d'autant que la guerre menace avec le Clan de l'ombre et qu'il semble qu'il y ait un traitre dans son propre clan. 

Dans ce premier tome, on croise un certains nombre de personnages tels que : 

 _ Etoile Bleue, le chef de Clan du Tonnerre : une chatte sage et pleine de compassion

 _ Griffe de Tigre : un guerrier redoitable et inquiétant

 _ Nuage noir : un apprentif craintif

 _ Croc Jaune : une vieille chatte blessée, affamée, aigrie, bannie du Clan de l'Ombre

 _ Gerboise : un chat solitaire doué pour la chasse aux rats

...

MON AVIS : Un roman jeunesse agréable à lire -d'autant plus si (comme moi) on raffole des chats. Comme on suit le parcourt de Rusty devenu Nuage de Feu -à cause de son pelage roux- qui débute son apprentissage et découvre le clan, on se repère facilement dans ce monde félin à l'organisation complexe : 4 clans de chats sauvages qui se retrouvent une fois par lune, dans chaque clan, un chef et son lieutenant, des guerriers et des apprentis, un guerrisseur, des reines (des mères) et des chatons, ainsi que des anciens. Si au début tous les noms m'ont déroutée ( Plume Rousse, Nuage gris, Nuage de Jais, Longue Plume, Tornade Blanche, Poil de Souris, Nuage de poussière, Coeur de Lion, Coeur de chêne, Nuage de sable, Nuage de Jais, Demi-Queue, Un-Oeil, Plume Cendrée ... ), la presentce d'une liste en début de livre et surtout la découverte progressive des personnages permettent de s'appropier facilement cet univers. On s'identifie facilement à Nuage de Feu ( qui découvre cet univers en même temps que nous).

En conclusion : j'ai hâte de me procurer le tome 2

 

CITATION : "- Pourquoi ne pas plutôt te chercher des maîtres et une maison bien douillette? Ta vie serait bien plus facile.(...)

 - Tout sa pour des croquettes desséchées et une pâtée infecte, merci bien! Chat domestique, ce n'est pas une vie !(...) Ici on vit dans la nature, en toute liberté. On va où on veut, quand on veut.(...)

- Que dirais-tu de faire partie de notre Clan?"

 

 

Un livre lu pour divers défis: sur le Club de Lecture

pal1052 liv10

ainsi que le défi CHATS  de Livraddict

challengechat

 

Repost 0
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 10:29

Ma seizième lecture de l'année a été piochée dans ma PAL. Un roman écrite par une auteure africaine : L'intérieur de la nuit de Léonora Miano.

16. l'intérieur de la nuit

RESUME : L'action se situe dans un pays africain imaginaire.

Le personnage centrale est une jeune femme Ayané qui a grandit dans le village d'Eku sans jamais parvenir à s'intéger à son clan, elle est partie faire des études à la ville puis en France. Là voici de retour car sa mère est mourante. Elle se retrouve en butte à l'hostilité des femmes du village pour qui elle a toujours et "la fille de l'étrangère" et s'aperçoit qu'elle ne comprends pas vraiment les coutumes de son propres clans. Elle va pourtant être contrainte de rester dans ce village car une guerre civile éclate et les rebelles ont imoposer un blocus au village. De leur côté, les femme du village ne comprennent pas cette jeune fille qui n'a pas pris soin de sa mère, qui est partie faire des études loin en quittant le clan, qui revient habillée à l'occidentale sans aucun présent. La menace de la guerre ne les effraye pas tant que cela car elles ont appris la fatalité et rien ne sert de s'inquiéter au sujet d'un avenir dont on ne maitrise rien. 

Pourtant l'arrivée, au crépusule du neuvième jour, des rebelles va bouleverser ce village et chacun des habitants. La violence, la mort, la cruauté et l'absurdité de tout cela va laisser une ciciatrice dans le coeur de chaque survivant mais ce bouleversemement va aussi permettre à Ayané de tenter de comprendre les siens à défaut de pouvoir s'en rapprocher. 

 

MON AVIS : Un roman saisissant où l'héroïne bien qu'africaine semble ne pas connaître l'Afrique, ni son propre peuple. En temps que lecteur, nous pouvons donc facilement nous identifier à elle, à ses interrogations, à cette révolte et  son étonnement face à certrains comportements. Un roman sur l'identité d'un être déraciné, sur l'enracinement, mais aussi sur la peur, sur le désir de survivre ... La narration altérne les point de vue d'Ayané et des femmes du clan d'Eku, nous donnant ainsi une meilleure compréhension des tensions entre les personnages, de leurs incompréhensions mutuelles ... 

Un roman donc que j'ai vraiment adoré malgré des passages dérangeant et sombres. 

 

 

Un livre lu pour divers défis...

 

 

pendu

 

52 liv10pal10

Repost 0
Published by mamzellefrogscrap - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 18:22

 

Mon douzième livre est un roman d'un auteur que j'apprécie énormément : Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison d'Arto Paasilinna (un auteur finois)

12. Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison

MON RESUME : Un inspecteur de la police secrète enquête sur une exploitation agricole qui semble répondre scrupuleusement aux normes et dont tous les membres sont parfaitement accueillant. Tout est bien trop beau pour être vrai. Notre inspecteur, qui décide donc d'approfondir son enquête, va s'éprendre de l'horticultrice et découvrir que les rumeurs de disparition ne sont que le sommet de l'iceberg ... L'exploitation agricole cache un centre de travail forcé illégal qui vise à la punition et réhabilitation de criminels impunis. Voilà donc notre inspecteur qui va braver la loi et kidnapper à son tour des "employés" contraints et forcés. Jusqu'où tout ceci va le mener ?

MON AVIS : Une histoire un peu lente à commencer .. mais les personnages sont attachants et l'intrigue farfelue sans excès. J'aime beaucoup l'écriture et l'humour d'Arto Paasilinna, avec ces situations incongrues et ses personnages loufoques. Le ton est un peu plus moqueur, voire cynique, que dans ces précédents romans, mais tout garde cette légèreté, cet optimiste et cette confiance en la nature humaine. Une lecture qui met du baume au coeur, malgré le sujet quelque peu concentrationnaire. 

Cependant, ce n'est pas mon roman de Paasilinna préféré, il ressemble sans doute un peu trop aCantique de l'Apocalypse Joyeuse, mais sans en avoir la fraîcheur. 

Un avis donc mitigé. J'espère que ma prochaine lecture de cet auteur m'enthousiasmera davantage. 

 

Mon treizième livre est un recueil de nouvelles d'un auteur que j'affectionne depuis longtemps : La piste des soleils de Jack London. Ah ! Retrouver l'univers et l'ambiance de Croc-Blanc et de l'Appel de la forêt.... quel bonheur !

13. le piste des soleils

MON RESUME : Il s'agit de trois nouvelles. 

1) La piste des soleils est un recit encadré (un principe littéraire que j'apprécie). dans une cabane un indien (Sitka Charley) discute avec le narrateur, un homme blanc, un peintre. Il discute du sens des gravures, des tableaux... des images en général. L'indien a du mal à comprendre le sens des tableaux. Le narrateur utilise donc une métaphore : celle d'une vision au travers une fenêtre : celui qui regarde ne voit qu'une tranche de vie, une histoire qui n'a ni début ni fin, comme une scène dans un tableau. L'indien se met à raconter uen étrange rencontre qu'il a faite lors d'un hiver... une histoire dont il ne connait ni le début, ni la fin... maos qui est tout de même la vie. L'histoire d'une femme blanche, déterminée, qui l'a engagé en le payant très cher et qui s'est lancée à la poursuite d'un individu. Pourquoi ? Le lecteur ne peut que le supposer. 

2) L'imprévu raconte l'histoire de 4 chercheurs d'or et d'une anglaise, épouse de l'un d'entre eux. Edith a grandi en Angleterre, là où rien d'imprévu ne se produit. Elle a commencé à vivre une vie bien organisée, bien prévisible jusqu'à son mariage en Amérique avec un homme que la fièvre de l'or pousse vers le Grand Nord. Edith s'adapte à tous les imprévus mais réussira-t-elle à faire face à tous els imprévus que la vie et l'avidité lui présenteront. 

3) Loup Brun est une nouvelle dont le personnage principal est un loup... ou bien à chien.... Un loup qui serait proche du chien ou bien un chien avec du sang de loup... Difficile à trancher. mais Wolf finit par se laisser apprivoiser par un poète et sa femme grâce à une grande patience de leur part. Mais le bonheur ne peut pas durer aussi tranquillement car Wolf semble attiré par le Grand Nord. 

 

MON AVIS : Trois nouvelles qui m'ont passionnées. J'aime les ambiance du Grand Nord, la rudesse du climat et des hommes présents dans ces histoires. J'aime l'écriture claire et limpide de Jack London. J'aime cette lente montée de la tension jsuq'au paroxysme de l'intrigue où tout se joue alors à la fois rapidement et lentement. 

Bref, un petit livre (une centaine de page) que j'ai dévoré en un clin d'oeil !

 

Mes quatorzième et quinzième livres sont les deux derniers tomes d'une trilogie de Pierre Bordage : Ceux qui rêvent et ceux qui osent. Une uchronie royaliste qui nous présente un monde terriblement injuste. 

14. Ceux qui rêvent   15. Ceux qui osent

Ceux qui rêvent : On retrouve Jean et Clara qui vivent à présent ensemble dans une cave à Paris. Ils font tous les deux parties des Pères Noël du Savoir, une association d'écoles clandestines. mais un soir Clara disparait, enlevée par sa riche famille et vendue comme épouse à un riche homme d'affaire de la Nouvelle-France. Jean, averti par la soeur de Clara, décide donc de partir à sa recherche pour la retrouver et la délivrer. Sans argent, sans passeport, il va devoir traverser l'Atlantique, arriver sur le continent américain (les anciens Etats-Unis sont divisés en 5 royaumes) et faire face à toutes sortes de difficultés pour empêcher le mariage forcé de sa bien-aimée. Des gangs, une traverser dans un bayou, des gardes-frontières qui laissent leurs chiens dévorer les clandestins, des esclavagistes, la pratique du vaudou, les indiens d'Amérique parqués dans des réserves... tout cela va se mêler avec la découverte de l'existence d'un pays merveilleux, où la liberté et l'égalité seraient possibles... Mais ce pays existe-t-il ? Est-il accessible ? 

 

Ceux qui osent : Nous retrouvons Jean et Clara, ainsi qu'Elan Gris et Nadia - qui filent le parfait amour et vont même fonder une famille (dans cette uchronie le metissage est rare et c'est donc un symbole d'espoir, de liberté et d'égalité) ainsi Elmana qui tombe amoureuse d'un certain Diégo - qui sera comme l'Arlésienne de ce roman. Ils vivent à San Franscisco, dans une villa sur les collines. Tout pourrait aller pour le mieux ... Mais la guerre éclate : Diégo, Elan-Gris et Jean s'engagent donc dans l'armée tandis que les trois femmes tentent se survivre dans une ville bombardée où la pénurie fait rage. Les épreuves ne font que commencer mais les personnages ont l'amour, l'espoir et le courage de leur côté. 

 

MON AVIS : L'hypothèse de départ de l'uchronie est le rétablissement de la monarchie et l'échec des républiques dans tous les pays du monde. S'ensuit un monde où les castes sont hermétiques : les nobles méprisent le peuple, les bourgeois méprisent les "cous noirs" qui travaillent durement. Un monde où la censure et la répression sont omniprésentes : l'instruction est illégale pour le peuple, les courriers sont espionnés, le réseau internet est surveillé et restreint. Un monde de travail et de souffrance où toute invention qui faciliterait le travail est interdite (comme la machine à laver), où la faim et la famine sont courantes, où la misère n'engendre que plus d'injustice. Pourtant l'auteur nous présente deux jeunes personnages qui veulent que la société change, qui rêvent de liberté et d'égalité... et pour qui l'amour est la valeur suprême. 

J'ai réçu le premier volet en cadeau, et je n'ai pu m'empêcher d'acheter la suite de cette trilogie tant j'ai apprécié l'histoire. 

 

Des livres lus pour divers challenges et défis :

En premier lieu, le défi de lire 52 livres en 2014, et puis celui de dégommer sa PAL.

52 liv10    pal10

Le roman de Paasilinna a été lu pour deux défis : celui de lire tout un auteur en 2014 et le tour du monde.

auteur.png challe10tourdumonde

 

Le recueil de npouvelles de London a été lu pour le pendu littéraire  (lettre L)

pendu

Repost 0
Published by mamzellefrogscrap - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article

Mamzellefrog Scrappe, Mais Pas Que !

  • : Le blog de mamzellefrog
  • Le blog de mamzellefrog
  • : Au début, j'avais décidé que ce blog serait exclusivement consacré au scrapbooking et à la carterie , avec une part belle à mon project life... et voilà qu'on y trouve beaucoup de photo (également une passion) et toutes mes lectures!
  • Contact

Recherche

Voyage littéraire

challe10.png