Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 06:33

1. Bal de Givre à New-York, de Fabrice Colin

Un roman jeunesse, fantastique, qui se déroule dans un étrange NewYork. Une version un peu stampunk de New-York avec des automates, des domes de verre... mais qui s'effritte peu à peu. 

       RESUME : L'héroïne, une jeune fille de 17 ans est renversée par une automobile... Elle n'a rien de grave mais ne se rappelle plus de rien. Pourquoi ses parents ont-ils disparus ? Pourquoi les oeuvres de son père, l'architecte de New-York, risquent-elles de s'effrondrer ?  Mais ces interrogations ne sont rien face au trouble qu'elle ressent devant un jeune homme, héritier de la plus prestigieuse famille de la ville et qui semble n'avoir d'yeux que pour elle. Hélas, un dangereux criminel rode dans la ville, kidnappant des gens et tagguant les murs de vers poétiques... et sa nouvelle proie n'est autre que notre héroïne. Il faudrait qu'elle arrive à comprendre ce qui se passe autour d'elle afin de déjouer le piège qui se referme lentement sur elle. 

      MON AVIS : un livre agréable à lire, mais un peu trop midinette à mon goût. Cependant, la symbolique des couleurs, l'opposition entre le noir (associé à l'inconnu, à la nuit...) et le blanc ( associé au mariage, à l'hiver, à l'Alaska....) construit de manière efficace le roman. Et bien que l'essentiel de l'intrigue soit assez prévisible, il y a pourtant quelques éléments qui ont réussi à me surprendre. 

 

2. Double meurtre à l'abbaye, de Jacqueline Mirande

Un petit roman jeunesse, qui mêle Moyen-Age et enquête policière.

       RESUME : Un pélerin (mais est-ce bien un pélerin?) est découvert, mort, assassiné... L'enquête commence et le prévôt soupçonne Guy de Servière, un chevalier errant de retour dans la région et cousin du seigneur Raymond qui doit épouser la belle Agnès. Un second meurtre est commis, celui d'un jongleur qui avait rencontré le pélerin. 

Guy arrivera-t-il à prouver son innocence? Agnès épousera-t-elle Raymond qu'elle découvre plus brutal qu'elle ne pensait ?  

      MON AVIS : J'ai bien aimé ce livre, qui présente la société du Moyen Age dans une époque troublée : la guerre de cent ans. On y découvre certaines difficultés que rencontrait la population à ce moment : le brigandage, les problèmes d'alliance entre seigneurs, l'errance de certains chevaliers, la torture comme méthode d'interrogatoire ... 

 Mais c'est aussi une enquête policière intéressante : n'y a-t-il eu vraiment que deux meurtres ? Et pour quel mobile ?

Une lecture facile à faire, tant le livre est court et le style simple.

 

3. Mon doudou divin de Katarina Mazetti

      RESUME : Wera, journaliste, pense tenir un sujet en or : elle infiltre un stage de spiritualité pour en faire une suite d'articles. Elle dépeint avec beaucoup trop de cynisme les participants et les organisateurs et tente de percer leurs secrets -sans doute terribles. La seconde narratrice est Madeleine, fonctionnaire, qui ne se sépare jamais de son sac à dos au contenu mystérieux et qui espère découvrir comment vivre avec sa culpabilité et retrouver son Moi lointain... Deux femmes que tout oppose et qui vont pourtant être amenées à se côtoyer pendant 3 semaines et à côtoyer les autres personnages qui se heurtent dans leurs différences malgré une quête qui les rassemble : chacun avec ses croyances, ses coutumes, ses ambitions plus ou moins démesurées voire effrayantes. Les personnalités sont attachantes malgré la sombre angoisse qu'un terrible gourou aux allures de dictateur ne soit en train de faire ses premiers pas dans le prêche. 

        MON AVIS : Un livre sympathique, un peu un doudou avant de s'endormir... L'auteur utilise le même système narratif que dans ses autres romans : l'alternance entre deux narrateurs. Bien que cela ne confère donc aucune originalité, c'est efficace et distrayant.  Il y a toute une galerie de personnages attachants, dont certains cachent de sombres secrets ou une étrange ambition ... Et dans un décor banal et miteux, c'est bien les personnages et les liens qui se tissent entre eux le véritable intérêt de ce livre.

Un livre à lire un soir d'hiver au coin du feu. 

 

4. Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus d'Eric-Emmanuel Scmitt

RESUME : Le narrateur, un homme d'affaire, rencontre , dans un hôtel d'une petite ville chinoise, une dame pipi, Madame Ming, qui lui parle de ses 10 anfants. Impossible de la croire : 10 enfants dans le pays de l'enfant unique ! Il fait pourtant semblant de la croire et l'écoute raconter la vie - à chaque fois extraodinaire et singulière- de ses enfants... Alors que le narrateur se refuse à construire une famille, il se prends d'affection pour cette dame pipi qui aime ses enfants imaginaires... à moins qu'elle ne dise que la vérité.... Un mystère qu'il va vouloir percer.

MON AVIS : Un livre tout en douceur, émouvant et tendre, empreint d'une certaine poésie. J'ai aimé cette évocation de la Chine : la multitude, la croissance économique, le communisme et Mao, les sentences de Confucius ...

Et puis il y cette profonde opposition entre la femme chinoise qui rêvent d'une famille nombreuse malheureusement illégale et l'homme européen qui se refuse à s'attacher, à se construire une famille et préfère sa solitude. Et pourtant tout va les rapprocher.

 

5. La photo qui tue d'anthony Horowitz

RESUME : Il s'agit de neuf nouvelles qui font basculer le quotidien dans l'horreur. L'auteur utilise des objets du quotidien pour épouvanter son lecteur : un apareil photo diabolique, une baignoire hantée par d'anciens meurtres, un gri-gri détraqué, un vieil ordinateur détraqué .. L'auteur transforme les passions de ses personnages en leurs pires cauchemars : les jeux vidéos deviennent ainsi le pire calvaire, la campagne ennuyeuse devient un piège sournois, une soirée d'halloween tourne mal ...

  MON AVIS : Des nouvelles intéressantes mais parfois un peu trop cousues de fil blanc. A conseiller aux jeunes lecteur ( 11-12 ans)

 

6. Enquête par correspondance d'Ann Rocard

RESUME : Ce petit roman épistolaire nous présente la correspondance entre Jeanne et Jérémy (les deux JJ) qui se sont rencontrés pendant les vacances d'été. La correspondance commence à la rentrée scolaire. Après avoir évoqué leur vie au collège, avec leurs amis et leurs loisirs, voilà que Jeanne est confronté à un mystère qui va l'obséder : dans l'appartement vide de l'immeuble d'en face, un homme étrange l'observe durant la nuit. Rêve-t-elle ? Ou bien sagit-il d'un mystère qu'elle doit élucider ?

MON AVIS : Un roman jeunesse agréable à lire, tout en douceur dans l'expression timide d'un premier amour adolescent et qui aborde des sujets plus graves avec tout autant de délicatesse.

 

7. Lecture en cours : Le monde selon Garp de John Irving

 

 

Livres lus pour les défis et challenges suivants : pal10.png

 

52 liv10

 

Mon doudou divin et Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus ont été lus pour le défi du tour du monde en littérature. 

challe10tourdumonde.png

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mamzellefrogscrap - dans lectures voyage littéraire
commenter cet article

commentaires

Mamzellefrog Scrappe, Mais Pas Que !

  • : Le blog de mamzellefrog
  • Le blog de mamzellefrog
  • : Au début, j'avais décidé que ce blog serait exclusivement consacré au scrapbooking et à la carterie , avec une part belle à mon project life... et voilà qu'on y trouve beaucoup de photo (également une passion) et toutes mes lectures!
  • Contact

Recherche

Voyage littéraire

challe10.png