Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 18:38

Lecture 107 : Nana de Zola

Nana ou le triomphe de la femme
Nana ou le triomphe de la femme

RESUME : Le livre commence avec les débuts d'une jeune comédienne sur scène : Nana. Vite elle devient l'idole du public et l'obsession des hommes. Nana quitte ses premiers amants pour des relations plus rentables tout en revant de fréquenter le comte Muffat, homme vertueux et pieux. Avec l'argent qu'elle "gagne", elle fait installer son fils, un jeune garçon maladif, chez sa tante. Puis elle se fait offrir une maison de campagne. C'est l'occasion d'une partie de campagne avec tout un tas d'invités, les filles du théâtre et des messieurs galants, qui va scandaliser les voisins bien-pensants. ironie de la chose, c'est chez cette voisine que la comtesse va tromper son mari et que le comte va céder à son attrait pour la belle Nana. De retour à Paris, Nana devient la maitresse du comte mais cette liaison s'achève lorsqu'il la découvre au lit avec un des comédien de la troupe. Nana décide de s'installer avec cet homme qui, en plus d'être laid, s'avère est violent. Nana s'abaisse à tout par amour, reçoit les coups sans se plaindre, cesse de travailler au théâtre, assume tous les frais du ménage même par les moyens les plus vils. Puis, mise à la porte par son amant, elle renoue avec le comte qui l'installe dans un hôtel particulier, dans un luxe tapageur, contre le serment qu'elle lui sera fidèle. Mais peu à peu, tout cela va se gâter...

 

MON AVIS : Un roman de Zola très féminin, très sensuel. Voici le monde des courtisanes, des femmes qui ruinent les hommes et brisent les familles. Le charme, la volupté et même la cruauté de Nana proclame la toute puissance du sexe féminin.  Elle est adorée par ceux qu'elle méprise, elle est adulée quand elle se montre cruelle, elle est aimée sans mesure  même idiote, même futile, même infidèle, même méchante, même blessante, même indifférente.  Plus que la luxure, c'est dans le débauche que Nana triomphe. 

Quel plaisir de lire ce roman plein de longues descriptions, de scènes détaillées ... J'avais craint une fin affreusement triste, ainsi que les affectionne Zola, mais -bien qu'il ne faille pas s'attendre à un happy end, la fin de ce roman n'est pas si horrible que cela (bon, c'est une fin triste et lugubre, mais je m'attendais à uné déchéance plus longue et douloureuse). 

Bref, un très beau roman qu'il faut prendre le temps de lire et de savoureux. 

 

Une lecture qui compte pour deux challenges :

_ le challenge gourmand : "Il n'y avait pas de chaise, on but le café debout, pendant que le brouhaha des garçons, à côtés, augmentait encore." p. 131

_ Le baccaléaurat littéraire : P pour la ville de Paris

Nana ou le triomphe de la femmeNana ou le triomphe de la femme

Partager cet article

Repost 0
Published by mamzellefrog - dans lectures
commenter cet article

commentaires

yuya46 08/11/2014 09:09

Ah si je le trouve dans un vide-grenier, je me laisserai surement séduire ^^
Merci pour ton avis !!

Mamzellefrog Scrappe, Mais Pas Que !

  • : Le blog de mamzellefrog
  • Le blog de mamzellefrog
  • : Au début, j'avais décidé que ce blog serait exclusivement consacré au scrapbooking et à la carterie , avec une part belle à mon project life... et voilà qu'on y trouve beaucoup de photo (également une passion) et toutes mes lectures!
  • Contact

Recherche

Voyage littéraire

challe10.png